• Black Facebook Icon

Répondre avant : 29 mars 2020

Informations :

contact@fontaine-obscure.com

Candidature :

photaix@fontaine-obscure.com

04 42 27 82 41

Appel à candicature

Règlement

Répondre avant : 29 mars 2020

Informations :

contact@fontaine-obscure.com

Candidature :

parcours@fontaine-obscure.com

04 42 27 82 41

Appel à candicature

Fiche de renseignement

Règlement

Répondre avant : 30 janvier 2020

Informations et candidature :

contact@fontaine-obscure.com

04 42 27 82 41

LOGO_MPG2019_JAUNE_RVB.jpg

Répondre avant : 5 juin 2019

Informations et candidature :

contact@fontaine-obscure.com

04 42 27 82 41

Appel à candicature

appel a candidature

PHOT'AIX 2020 - Regards Croisés
Afrique de l'Ouest - Provence 
du 7 octobre au 29 décembre 2020
Musée des Tapisseries
Aix-en-Provence

 

 

Chaque année, Regards Croisés, rendez-vous incontournable de la photographie à Aix-en-Provence, met en scène le dialogue de photographes français et de photographes étrangers.

 

Cette année, La Fontaine Obscure a invité cinq artistes d’Afrique de l’Ouest, et propose par la présente aux photographes français de croiser leurs regards photographiques avec les artistes africains.

 

Les Regards Croisés sont ouverts à tous. La participation est gratuite. Pour présenter votre candidature, vous devez accepter toutes les conditions précisées dans le règlement.

La série doit être cohérente et exprimer un regard d’auteur. Elle doit nécessairement établir un lien, un croisement avec l’un des dossiers des artistes africains présentés sur le site de la Fontaine Obscure, dans la démarche artistique, la forme et/ou dans la thématique explorée.

COMMENT PARTICIPER (Réglement à télécharger pour les informations complètes)

Les candidats doivent adresser

avant le 29 mars

par mail à photaix@fontaine-obscure.com avec en objet "Regard Croisés"

un dossier comprenant :

  • une série cohérente de 10 à 25  photographies 

  • Le nom de l’artiste africain choisi en regard pour la proposition photographique.

  • une note d’intention sur la série proposée, éclairant en particulier la résonnance avec l’artiste africain choisi en regard.

  • une brève biographie de l’auteur,

  • des précisions sur les tirages d’exposition et leur encadrement (formats, supports, éventuellement plan d’accrochage)

 

PRESENTATION  DES ARTISTES AFRICAINS 

​​

John KALAPO - Empreintes de mes rêves

 

 

Dans se série « empreintes de mes rêves », le photographe se démarque de la culture de l’esthétique en dévoilant sans artifices des conditions de vie assez communes et franchement indigentes de sa société, à travers la prise de vue de chambres.

 

A l’indigence matérielle s’oppose la prolifération des traces de sentiments et états d’âme laissés sur les couches, au petit matin. Au delà des réalités crues de vétusté, désordre, ou saleté, John Kalapo nous exhorte à considérer les chambres et les lits comme les décharges des poids du conscient.

 

La démarche inconsciente est donc permise, là où l’on ne s’accorde pas l’épanchement des malheurs ni même l’introspection. Elle ouvre au décloisonnement de l’esprit. En cela au moins nous sommes égaux ; le rêve appartient à tous. Les lits deviennent les témoins des humeurs corporelles et psychologiques des occupants qui les défont. La subtilité et le tour de maître de l’artiste sont d’avoir capturé l’image d’un inconscient ainsi rendu visible.

Louis OKE AGBO - Trois en un

Mon travail photographique numérique présente un lien entre trois concepts : Enfance (tout a un début), Handicaps (les ravages causés sur les corps, âme et esprit d’un enfant au cours de sa croissance mal encadrée, malmenée car ses éducateurs ont très peu intégré les valeurs de la culture endogène à son développement, Vodoun (religion traditionnelle d’où on peut puiser des ressources, des remèdes pour réparer les dégâts, pour récupérer l’enfant devenu (e) adulte et le (la) mettre efficacement au service de sa société. Il contribue à révéler davantage le lien étroit, l’Unicité entre l’Homme et la Terre et ses matières. Dans mes œuvres, on peut lire les maladies, la dégradation de l’environnement, l’anxiété, la quiétude, la joie, la paix, la guerre, la violence, des blessures, un jeu harmonieux de couleurs qui proviennent de la décomposition de la lumière, le tout visible à l’œil nu, directement sur la peau - matière de l’Homme -.

Saidou DICKO - Qui sont ces hommes d’ombres ?

Nous sommes dans un monde rempli des ombres entourées de quelques personnes. Nous espérons que la majorité de nos ombres deviendront les personnes que nous étions.

Pourquoi sommes-nous devenus des spectateurs de drame que nous aurions pu éviter ? Pourquoi sommes-nous si seul au milieu de tous ?

Je suis tout simplement une ombre, votre ombre, leurs ombres, son ombre, mon ombre.

Je suis un être humain transformé en ombre par un artiste qui a eu la chance de voyager dans plusieurs pays. Il a fait des photos dans lesquelles il intègre mes photos du quotidien ou pas. Il transforme mon corps en ombres dans son studio photo en perpétuel mouvement. J’espère (Hope) que j’aurais aussi la chance de voyager autant que mon ombre.

Vivien SAWADOGO - Nomwindé

Mettre en lumière mes émotions, croiser des regards, des destins revisiter des clichés sous plusieurs angles, je peux avoir cette liberté car la photographie autorise des détours, des récits où le narrateur n'est pas plus maître des lieux que l'auditeur ou le contemplateur. 

Dans ce jeu chacun puise sa part de rêve, crée un univers singulier, découvre des itinéraires nouveaux et élargit son monde comme dans un conte.

Namsa LEUBA - Le mythe de la vahiné à travers la dysphorie de genre : Regards sur les identités 

 

Mises en scène inspirées des tableaux de Paul Gauguin, l'artiste a voulu, à partir des images artistiques tropicales de l'art moderne, occupant l'inconscient collectif occidental, illustrer le mythe de la vahiné. Elle s'interroge et nous interpelle une nouvelle fois avec la question des identités. Cette fois le sujet est traité au travers de l'hybridation des genres pour symboliser l'identité à travers l'incarnation de l'esprit dans le corps, par l'Image au delà du corps. L'artiste interroge ainsi le regard de nos sociétés sur la question de l'interrelation entre corps
et esprit, par des mises en scènes permettant de dévoiler ce qu'elle considère comme la vraie beauté, celle de l'âme. 

A l'image de créatures entre mythe et réalité, l'artiste associe beauté et étrangeté. Parées d'ornements culturels et sociaux, les modèles se distinguent et se fondent à la fois dans la Nature, expression de la tentative de reconnaissance de leur nature propre. L'étrangeté suggère la discordance entre le corps et l'esprit, dans son expression, son ressenti ou encore le regard qui leur est porté. La beauté montre la volonté d'accorder ce corps, reflet de l'esprit à celle de l'âme qui l'anime. 

PHOT'AIX 2020 - Les Parcours 
du 1er au 31 octobre
Aix-en-Provence
Des expositions photographiques sont présentées sous forme de parcours à thèmes à travers la ville, la photographie venant à la rencontre d'un public averti, qui ne raterait pour rien au monde les expositions et les visites commentées. Dans ce but, un appel à candidatures est lancé aux photographes intéressés.

 

5 THEMES 

- Thème libre

- La nature en partage

- Colère(s)

- Enfantillages 

- Afrique de l’ouest
 

 

COMMENT PARTICIPER (Appel à candidature à télécharger pour les informations complètes)

 

Les candidats doivent adresser à la Fontaine Obscure, avant le 29 mars 2020, un dossier comprenant :

  • la fiche de renseignements sur l’auteur (à télécharger), dûment remplie

  • le règlement (à télécharger et à signer)

  • une série cohérente de 10 à 15 photographies exprimant un vrai regard d’auteur.
    Les fichiers doivent être au format jpeg, 72 dpi, 1900 pixels pour le plus grand côté.

  • une note d’intention sur le projet proposé

  • une brève présentation de l'auteur

  • les caractéristiques techniques des tirages (formats, support …)

  • Chaque dossier ne devra pas excéder 20 Mo

L'envoi se fera par WETRANSFER uniquement à l’adresse suivante : parcours@fontaine-obscure.com
Afin d’assurer la réception de votre série, merci d’adresser par mail séparé le lien de téléchargement. Aucun dossier papier ni CD ou DVD ne sera accepté. Tout dossier incomplet ne sera pas pris en compte.

EXPOLAROID

La Fontaine Obscure participe depuis plusieurs années à EXPOLAROID, le mois du Polaroïd, partout en France.  L'équipe galerie vous propose de mettre à l'honneur votre travail à cette occasion.


Faites-nous découvrir vos séries d'instantanés !

Vous avez jusqu’au  30 janvier 2020  pour nous faire parvenir vos projets
avec une note d’intention et une série en basse résolution à l'adresse :

contact@fontaine-obscure.com

Merci de nous préciser le type de support
et la scénographie que vous souhaiteriez présenter.

PHOT'AIX 2019 - Parcours "La photographie en fait tout un plat"
du 10 au 26 novembre 2019
Aix-en-Provence

Comme vous le savez, Phot’aix 2019 - Les Parcours est cours d’organisation et vous avez peut-être déjà participé à un appel à candidature.

Voici une nouvelle opportunité, réservée à nos adhérents, de présenter un travail dans le cadre de Marseille Provence Gastronomie 2019 (MPG2019).

 

La Fontaine Obscure y participe autour d’un projet sur la nourriture méditerranéenne intitulé
La photographie en fait tout un plat.
L’exposition aura lieu à la Galerie départementale (Cours Mirabeau)  du 10 novembre au 28 décembre.

 

Les adhérents de la Fontaine Obscure sont invités à y participer sur un mur d’installations éphémères entre novembre et décembre 2019 : envoyez-nous une photographie relative au thème « nourriture méditerranéenne ».

 

Envoi avant le 5 juin 2019 à l’adresse : contact@fontaine-obscure.com
Format pdf ou jpeg avec votre nom/prénom/adresse mail


A vos fourneaux photographiques !
L’équipe Phot’Aix

 

NB : Merci de NE PAS utiliser WETRANSFER qui pose actuellement des problèmes de réception.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now