Actualité à la galerie

Matières d'absence 

Christiane Sintès

Lauréate des Parcours 2019

 

Du 8 octobre au 28 novembre 2020
Mardi - vendredi 14h - 18h

Samedi de 10h à 12h

PAS de vernissage en raison du contexte

sanitaire


 


Cette exposition regroupe 3 séries d’images

  • Limen (le seuil, instant indécis)

  • Wohin qui signifie Vers où ?… Des photographies prises au polaroïd et au film washi

  • Matière d’absence (2017-2019) Photographie sur film papier washi*
    Impression pigmentaire sur BFK Rives

 

Le travail de Christiane Sintès est consacré depuis des années à l’effacement, la « disparition », que ce soit le résultat de faits historiques ou du medium même qu’est la photographie avec ses incertitudes et ses imperfections.

Christiane Sintès explore les territoires du visible et de l’invisible, mettant au jour les éléments d’un vocabulaire poétique au plus près de l’intime : Comme une recherche en boucle de l’inaccessible, de ce qui n’est pas, n’est plus, n’est pas encore… quête en abîme, toujours recommencée.


 

Christiane Sintès aime à détourner la photographie de son réalisme obligé, et réintroduire, au-delà de l’instant saisi, le monde flottant du souvenir, de l’effacement et des apparitions….. Dans une série récente, (elle) produit côte à côte des vues de nature en opposition forte positif-négatif. Il s’en dégage une tension qui, en polarisant la vision, reprend et magnifie le profond sentiment du temps qui ouvre les paysages familiers auxquels va sa préférence.

Jean Planche

Avril 2017 Lorsqu’elle juxtapose positif et négatif, Christiane nous rappelle que l’image photographique n’est pas la reproduction d’une réalité, mais qu’elle témoigne, par un double jeu de traces, de la fulgurance fugitive d’une impression. Elle nous invite également à considérer que tout regard porté sur le monde peut se doubler d’un contre-regard qui n’est ni son contraire ni son opposé, mais son exact et indispensable complément poétique.

Michel Sintès Septembre 2017

Christiane Sintès vit et travaille en Isère. Après des études scientifiques, elle se forme à la photographie. Elle explore les territoires du visible et de l’invisible, poursuivant la trace d’une présence laissée dans le paysage.

Explorant et détournant la pellicule infrarouge, le polaroïd, le sténopé, la pellicule washi, elle se sert de la durée pour dire l'éphémère.

Elle travaille par série, à la recherche de lieux de peu, d’instants fragiles ou de lumières déclinantes, mettant au jour les éléments d’un vocabulaire poétique au plus près de l’intime

Son travail a été notamment exposé par les galeries Mirabilia à Lagorce (07), Horschamp à Sivry-Courtry (77), L'Oeil Ecoute à Limoges (87),la Galerie d'Art Contemporain de Mourenx (64), les artothèques et médiathèques de Grenoble, d'Annecy, d’Aubenas, de Crolles, l'Espace Larith à Chambéry, la MAPRA à Lyon, les Rencontres de Solignac (87), e la Collection Particulière de Vrais Rêves à Lyon.,celle de La Fabrique du Pont d’Alleyrac à Saint Pierreville (07).

Ses oeuvres sont présentes dans les collections publiques des artothèques de Grenoble, Chambéry, Annecy, au GAC d’Annonay et à la Villa Perrochon à Niort

www.christianesintes.com - christianesintes@free.fr

FONTAINE OBSCURE
24, av. H. Poncet – Aix en Provence
Mardi > vendredi 14h - 18h
Samedi 10h - 12h

Contact : Bénédicte HANOT / 04 42 27 82 41
contact@fontaine-obscure.com

Entrée libre

Création des affiches : Bénédicte Hanot

la Fontaine Obscure - Espace Photographique Galerie, 24 av. Henri Poncet, 13090 Aix-en-Provence | contact@fontaine-obscure.com - 04 42 27 82 41

  • Facebook
  • Instagram
RS03.png
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now